Des orgies des ogres aux mamours des vautours.

Temps de lecture : 2 minutes Nos seules alternatives sont désormais résister ou mourir. Et mourir n’est pas dans notre liste de souhaits. Donc, attendez-vous, goulus de la crétine cuisine, à devoir descendre de votre piédestal pour affronter la furie de la population.