Le Sénégal suspend sa taxe douanière sur le sucre importé

Vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager. Merci d'en faire profiter à d'autres.

Temps de lecture : < 1 minute

Une pénurie artificielle provoque la hausse des prix

Le sucre en stock chez le producteur sénégalais indique que la pénurie est artificielle

Le Sénégal a annoncé lundi soir sa décision de suspendre sa taxe conjoncturelle sur le sucre raffiné importé afin de faire face à la hausse du prix de ce produit et de plusieurs denrées de première nécessité. Dans une note à l’administration douanière, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a requis la suspension de l’application de cette taxe du 30 août au 15 octobre.

Cette mesure vise à atténuer « l’effet de la hausse combinée du coût du fret maritime et des prix sur les marchés internationaux », suite à une demande de son collègue du Commerce et des PME.

Dans les différents quartiers de Dakar, les consommateurs ont du mal à s’approvisionner en sucre depuis quelques jours et la pénurie a occasionné une hausse des prix.

Cette pénurie, toutefois, pourrait être artificielle. C’est le point de vue des commerçants qui accusent l’Etat de l’avoir provoquée.

La Compagnie sucrière sénégalaise (CSS), l’unique raffinerie de sucre productrice de sucre dans le pays, a pour sa part indiqué que ses entrepôts contenaient plus de 27 000 tonnes de sucre, soit 45 jours de consommation.

Selon une de nos sources, les conditions sont réunies pour éventuellement favoriser un importateur qui aurait besoin d’écouler une cargaison de sucre.


Vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager. Merci d'en faire profiter à d'autres.
A LIRE AUSSI  Le Ghana et Singapour élaborent un Financial Trust Corridor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *