Al mars-marsé do !

Temps de lecture : 7 minutes L’expression des outragés devrait s’adresser en tout premier lieu à celui qui exerce la fonction de Premier ministre… ainsi qu’à ceux qui auront exercé la fonction avant lui et qui se sont bien accommodés de ces dispositions iniques et scélérates !