Administration d’Air Mauritius : Du mépris du personnel à l’outrage aux institutions

Temps de lecture : 7 minutes Le 5 août, les administrateurs réclament un « gagging order » pour sauvegarder le processus de négociation. Mais, depuis le 2 août, il n’est plus question de négociation, c’est le deadlock qui est acté. Les administrateurs ne peuvent l’ignorer… puisque ce sont eux-mêmes qui ont fait capoter le processus de médiation !