Conflit Russo-Ukrainien : Les contrats de Thales et Safran pour l’armée algérienne compromis

Temps de lecture : 2 minutes Thales et Safran, engagés dans l’équipement des avions et hélicoptères de combat de l’Armée populaire nationale (ANP) algérienne, sont en passe de subir les contrecoups des sanctions économiques infligées à la Russie.