Air Mauritius : Le paille-en queue n’est plus qu’un poussin dans la grande basse-cour de Mr. K

Temps de lecture : 3 minutes Les administrateurs nommés ont « négocié » avec succès leur DOCA avec les principaux créanciers. En échange de l’acceptation, le gouvernement a déboursé quelque 10 milliards de roupies de fonds publics + quelque 2,5 milliards de roupies dans le fonds de roulement de la nouvelle structure : la fameuse Airport Holdings Ltd.