Remous dans le sud du Bengale suite à l’agression présumée de la chef-ministre Mamata Banerjee

Temps de lecture : 3 minutes La ministre en chef aurait été attaquée quelques heures après avoir déposé sa candidature aux prochaines élections à l’Assemblée.