Eric Dupond-Moretti : le garde des sceaux de sang mêlé…

Temps de lecture : 7 minutes Le ministre de la Justice a mis une note très personnelle sur la fin de son discours : « Je serai un garde des sceaux de sang mêlé, mon ministère sera aussi celui de l’antiracisme et des droits de l’homme ».