Renversé par un coup d’Etat, le président annonce lui-même sa démission

Temps de lecture : 5 minutes Le putsch, qui s’est déroulé sans effusion de sang, met un terme à la gestion clanique du pouvoir d’Ibrahim Boubacar Keïta au Mali.